Letchis ou Litchis verts

Letchis (ou Litchis) de Bras Canot La Réunion

[ile de la Reunion] : photos de la Réunion | Letchis (ou Litchis) de Bras Canot - (Photo prise à St Benoit, côte Est Réunion - fin octobre). En cette fin de mois d'octobre, les letchis commencent à grossir rapidement. Ils devraient arriver à maturité pour mi-décembre. Très prisés pendant les fêtes de fin d'année, les grappes de letchis sont incontournables à Noël. Vendus à partir de début décembre au bord des routes de l'ile, ils connaissent un franc succès et tous les foyers réunionnais goûtent aux letchis chaque année.

Le litchi a été décrit par Pierre Sonnerat (1748-1814) au retour de son voyages en Asie du sud-est et en Chine. Introduit à la Réunion en 1764 par Joseph-François Charpentier de Cossigny de Palma, l'arbre litchis est appelé pied de letchi par les réunionnais. Le fruit nommé ici letchi est constitué d'une écorce rose comportant des écailles, sous laquelle se trouve la pulpe gélatineuse blanche autour d'un noyau. L'arbre peut mesurer jusqu'à 20 mètres, mais ceux destinés à l'exploitation sont maintenus à une petite taille afin de faciliter la cueillette. Une partie de la production réunionnaise est exportée en France, particulièrement les letchis de Bras Canot dans l'Est de La Réunion où le climat humide est très favorable à la production. Les fruits y sont particulièrement juteux, sucrés et parfumés et les noyaux sont souvent de petite taille, avec beaucoup de pulpe blanche.

Les arbres letchis sont aussi très mellifères (production de miel). La fécondation des fleurs est assurée par les abeilles. La proximité de vergers de litchis permet ainsi accessoirement la production d'un miel de litchi, doux et agréable. Les graines riches en acides gras cyclopropaniques sont également reconnues dans la pharmacopée chinoise. Semen Litchi "Li Zhi He", est recommandé pour ses propriétés astringente, antalgique, stomachique (douleurs gastriques, transit intestinal) et tonique.

Venir ? | Carte | Météo | Tourisme | Hôtels | Randonnées | Architecture | UNESCO | Ile Maurice